CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISÉ SUR UNITY

Logo Makeyourgame
Accueil Les formations Créer un jeu Les ateliers Les tutoriels Blog Loterie
Logo Makeyourgame
Les formations Les financements Les exercices La certification Unity
Logo Makeyourgame
Mes objectifs Les jeux Les ressources Le glossaire
Logo Makeyourgame
Les tutos Youtube Les tutos Accompagnement Audio Documentation Godot Engine Graphisme 2D Graphisme 3D Langage C# Mini-Exercices Unity Web Phaser NoCode

Blog

Ada Lovelace, la programmeuse visionnaire !

Augusta Ada King, née Ada Byron, comtesse de Lovelace, est la première personne à avoir conçu un programme informatique, elle est considérée comme la première programmeuse de l'histoire, pilier de l'ère du numérique !


Ada Lovelace, une vie peu commune

Née le 10 décembre 1815 à Londres, le début de la vie de cette jeune londonienne fut marqué par les scandales et les déchirements familiaux. En effet, son père, George Gordon Byron qui était un poète anglais de renom, se retrouva au cœur d'un scandale d’inceste avec sa demi-sœur Augusta Leigh. Le scandale en fut encore plus grand que l’adultère s’est produit avec la cousine de la mère d’Ada, Anne Isabella Milbanke . Cet évènement fit en partie s'effondrer la famille. Après la séparation de ses parents, Ada Lovelace ne reverra jamais son père.

La princesse des parallélogrammes

C'est par ces mots que son père la décrivait étant petite. En effet, dès son plus jeune âge, Ada Lovelace démontrait des aptitudes et une attirance profonde pour les chiffres et le calcul. Ce fut pour cela que sa mère fît en sorte que les personnes dont le devoir était de l'éduquer prennent un soin particulier à lui apprendre les mathématiques et les sciences. Alors qu'elle n'a qu'une quinzaine d'années, elle fît la rencontre de Mary Somerville,  une écrivaine et scientifique écossaise, qui la poussera à continuer les mathématiques et lui présentera la personne qui fera d'elle la première programmeuse de l'histoire.

La rencontre qui va changer sa vie

Mary Somerville lui présenta, en 1833, Charles Babbage grâce à qui elle découvrira les machines de calculs. C’est lui qui façonnera l'icône qu'elle est devenue par la suite. Sa relation avec Charles Babbage est tellement forte qu'elle verra en lui le père qu'elle n'a jamais eu. Plus tard, elle traduira, grâce à son bon niveau en français, le mémoire sur la machine analytique de Babbage écrit en français dans la presse suisse. N'étant pas au courant de cette traduction, Babbage lui demandera alors pourquoi elle n'a pas écrit elle même le mémoire sur sa machine analytique, ce à quoi elle répondra ne pas y avoir pensé. Il lui fît alors argumenter et développer cette traduction avec des compléments d'informations. Ils travaillèrent ensemble durant des mois à l'amélioration de ce mémoire et Ada Lovelace ajouta à celui-ci sept notes nommées de à A à G.

           

La note G, le premier programme informatique ?

De toutes les notes ajoutées au mémoire par Ada Lovelace, la note G est celle qui retient toutes les attentions. En effet, elle est considérée aujourd'hui comme le premier programme information de l'histoire.

Mais que contient cette note ?

Il s’agit d’un algorithme de calcul des nombres de Bernoulli avec la machine analytique de Babbage. Ce qui fait de cette note le premier programme informatique, c'est la manière dont Ada Lovelace l'a écrite. En effet, le formalisme et la façon dont son exécution dans la machine a été écrite et pensée fait d'elle le premier programme. De plus, elle contient la première boucle conditionnelle de l'histoire.

La fin de sa vie

À la fin de sa vie, Ada Lovelace était ruinée. Après avoir tenté de créer un système lui permettant de gagner des paris sportifs, elle s’était retrouvée criblée de dettes. Elle mourut à l'âge de 36 ans d'un cancer.

Un dernier hommage

Le département de la défense américain, sous l'impulsion de Jack Cooper, à décidé de rendre hommage à Ada Lovelace en nommant le langage informatique développé entre 1977 et 1983 : Ada


Photo de profil

Kellian Chamouard

Chef de projet de MakeYourGame.